Répondre aux marchés publics pour les PME : Formation, aide et assistance sur tout le territoire (sur site ou à distance)

Entreprises

Comment répondre aux appels d'offres (DC1, DC2, ...) ?

Comment répondre aux marchés dématérialisés ?

Administrations

Prestations de formation et d'AMO

Actualité des marchés publics

Entreprises / PME
réponse électronique formation et conseil aux appels d'offres PME
Site Internet d'informations et d'actualités pour PME et acheteurs publics en matière de contrats publics et commande publique : - évolutions législatives et réglementaires, - jurisprudence,
- dématérialisation et réponse électronique des entreprises, obligations réciproques,
- conseil et formation en réponse électronique aux marchés publics (PME),
- accompagnement à la réponse dématérialisée aux appels d'offres publics pour les entreprises,
- assistance à la rédaction du mémoire technique des entreprises soumissionnaires,
- formulaires de marchés publics (suivi des mises à jour du MEIE), ...
Nombreuses références d'AMO ou d'animation de stages aux acheteurs ou PME pour répondre aux marchés publics sur le territoire national à paris, lyon, marseille, nantes, toulouse, lille, annecy, toulon, amiens,  calais, strasbourg, besançon, bourg-en-bresse, arcachon, royan, ajaccio, nice, orleans, tours, seynot, geugnon, béthune, lens, arras, ... .
Cliquer ici Entreprises / PME : Comment répondre aux appels d'offres publics  (DC1,DC2,DC3,DC4,NOTI1, ...) ?
Cliquer ici Formations "Répondre aux AO pour les entreprises" - PARIS (dématérialisation, rédiger vos dossiers de candidature, d'offre, mémoire technique, DC1, DC2, ..., recherche de marchés, co/sous-traitance, ...)  

Contrats publics > Informations et actualités des marchés publics

PME répondre aux appels offres

PME : Répondre aux marchés publics et massification des achats publics de l'Etat. Pas de quotas réservés aux PME.

juin 2010

Selon la DAJ il n'est pas possible de fixer des quotas de PME dans les procédures de marchés publics. La DAJ a fait une réponse globale aux nombreuses questions posées par les parlementaires concernant les possibilités de réponse des PME aux achats publics. L'UGAP et le SAE doivent allotir les procédures de passation de leurs marchés.

Par le biais des parlementaires les PME ont posé de nombreuses questions concernant leur inquiétude face à la massification des achats de l'Etat.

Ces questions concernaient principalement :

  • La RGPP et l'accès des PME aux marchés publics
  • La politique d'achat de l'État et l'accès des PME aux marchés publics
  • Le libre accès des PME à la commande publique
  • La place des PME dans la réorganisation des achats publics
  • Les conséquences de la création de centrales d'achat publiques pour les PME répondant aux appels d'offres des marchés de fourniture des collectivités locales et des services de l'État
  • L'Union des groupements d'achats publics (UGAP) et le Service des achats de l'État (SAE)
  • L'accès des PME aux appels d'offres
  • ...

Toutes ces questions concernaient donc la massification des achats de l'Etat et visaient l'UGAP et le SAE ainsi que l'accès des PME aux marchés publics.

 

Le Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi a ainsi effectué une réponse globale sur notamment la massification des achats de l'Etat et sur les possibilités de quotas réservés aux PME. Selon le Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi "il n'est pas possible, en l'état actuel du droit, de fixer des quotas de PME dans les procédures de marchés publics car une telle mesure serait contraire aux principes d'égalité de traitement des candidats et de liberté d'accès à la commande publique".  

Le ministère a justifié le recours à une centrale d'achat prévu à l'article 31 du code des marchés publics et notamment l'Union des groupements d'achats publics (UGAP) qui doit, en outre, allotir les procédures de passation de ses marchés en application de l'article 10 du code des marchés publics. Le service des achats de l'État (SAE) est également soumis au code des marchés publics et doit donc allotir les procédures de passation de ses marchés.

Le ministère rappelle les dispositions du II de l'article 2 du décret n° 2009-300 du 17 mars 2009 qui prévoit que le SAE s'assure que les achats de l'État « sont réalisés dans des conditions favorisant le plus large accès des petites et moyennes entreprises ». 

 

Si juridiquement les arguments sont fondés il est peut probable qu'ils aient convaincu les représentants des organisations professionnelles à l'origine de ces questions.

En effet, la Fédération de l'Equipement du Bureau et de la Papeterie (FEB) avait initié un référé précontractuel contre l'accord-cadre lancé par le service des achats de l’Etat (SAE). L'accord-cadre concernait l’acquisition (location et achat) et la maintenance de solutions d’impression (copieurs et imprimantes) avec services associés ainsi que le tierce maintenance matérielle au profit des services de l'Etat. 

Le Tribunal Administratif a rejeté la requête en considérant notamment que l’allotissement prévu n'avait pas restreint la concurrence (TA Paris, 21 juin 2010, requête no 1010548).

Voir également

UGAP, SBA, Comité Richelieu, Pacte PME, PME, SAE,

Circulaire du 19 octobre 2010 concernant l'accès des PME à la commande publique dans les départements d'outre-mer, à Mayotte, à Saint-Barthélémy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre et Miquelon - NOR : OMEO1027019C

Textes

Décret n° 2009-300 du 17 mars 2009 portant création du service des achats de l’Etat - NOR: BCFP0826067D.

Arrêté du 17 mars 2009 pris en application de l’article 3 du décret n° 2009-300 du 17 mars 2009 portant création du service des achats de l’Etat - NOR: BCFP0826068A

Actualités

UGAP, SAE et l'accès des PME aux marchés publics (QE AN 110434, Patrick Balkany) - 20 juin 2011 

Rapport Warsmann et simplifications pour les entreprises dans les marchés publics. Le seuil des 4.000 euros pourrait être remonté à 15.000 euros - 7 juillet 2011

Favoriser l’accès des PME à la commande publique - Dix propositions du Réseau Commande Publique - 5 février 2011

PME : Répondre aux marchés publics et massification des achats publics de l'Etat. Pas de quotas réservés aux PME - juin 2010

PME et marchés publics. La CGPME réagit à la massification des achats publics de l’Etat - 1er mars 2010

Marchés publics et PME. Un décret publié au JO du 4 mars 2009 définit ce qu'est une PME au sens de la commande publique.

QE au sénat ou à l'assemblée nationale

QE AN 110434, Patrick Balkany - Impact de l'UGAP et du SAE dans l'accès des PME aux marchés publics.

Questions des parlementaires sur la massification des achats publics

De nombreuses questions ont été posées récemment par les parlementaires portant sur les achats à l’Union des groupements d’achats publics (UGAP) et sur la création du service des achats de l’État (SAE). Ces questions ont fait l'objet d'une réponse globale (publiée dans le JO Sénat du 17/06/2010 - page 1545 ) concernant la réponse aux marchés publics pour les PME, SAE, UGAP et massification des achats de l'Etat

Questions relatives aux PME dans les marchés publics

Question écrite AN n°45638 - 12 mai 2009 - M. Christian Estrosi - Mesures du plan de relance favorisant l'accès des PME et TPE à la commande publique (Est-il est envisageable de réserver une part des marchés publics aux PME et TPE ? Réponse : non). 

Question écrite AN n°18223 - 7 juillet 2008 - Mesures pour promouvoir l'accès des PME aux marchés publics (Amélioration de l'accès des PME aux marchés publics. L'abrogation du délit de favoritisme dans le code pénal n'est pas envisagée). 

Question écrite AN n°13353 - 7 juillet 2008 - Dispositions du code au bénéfice d'une politique d'achat volontaire en faveur des PME

Question écrite AN n°13354 - 19 février 2008 - Politique d'accès des PME aux marchés publics (Peut-on favoriser l'attribution de marchés publics aux PME ? Allotissement, niveaux de capacité, sous-traitance)

Question écrite AN n°79936 - 28 février 2006 - Mesures destinées à faciliter l'accès des PME aux marchés publics (Accroissement de la part des marchés publics accordé aux petites et moyennes entreprises. Allotissement, absence de références). 

Question écrite AN n°75040 - 21 février 2006 - Accès des PME et des TPE aux marchés publics (Simplification des documents d'accès à la commande publique. Groupement et sous-traitance). 

Question écrite AN n°62182 - 7 juin 2005 - Accès des PME à des statistiques fiables sur la commande publique (Recensement des marchés - OEAP, publicité de l'article 40, BOAMP).

Question écrite AN n°35849 - 15 mars 2005 -  Mesures favorisant la participation des PME à la commande publique (Déconcentration de l'achat public - Petits lots - Pas de préférence locale).

Auteur du site Internet

  • Frédéric MAKOWSKI - Consultant en marchés publics d'informatique pour les collectivités et administrations
  • Formateur intervenant au CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale)
  • Master 2 Professionnel "Droit des contrats publics" Université de Nancy - Ingénieur ENSEA

Prestations de formation, de conseil et assistance

Rédaction et vérification de DCE

  • AAPC
  • Règlement de la consultation
  • Acte d'engagement, annexes, DPGF, BPU, DQE,...
  • CCAP, CCTP, questionnaire technique et fonctionnel, Votre contrat de maintenance,
  • Analyse des offres, Assistance à la rédaction du rapport du maître d'ouvrage,
  • Opérations de vérification (VA, VSR, admission), Suivi juridique.
  • Code des marchés publics 2006-2011

formation aux marchés publics (c) F. Makowski 2001/2011 Tous droits réservés formations aux marchés publics